Créteil 1-0 Sedan : Tout se jouera à la dernière journée !

Le CSSA avait l’occasion d’assurer son maintien dès cette avant dernière journée de National lors de ce déplacement chez un concurrent direct Créteil. Si certes il y avait de la confiance côté ardennais avec cette belle remontée des dernières semaines plus le carton face au CA Bastia (7-1), la confiance était aussi présente côté adverse avec trois victoires lors des trois derniers matchs. Pire que cela, sur les six victoires de Créteil en championnat depuis début 2017, quatre d’entre elles étaient contre des concurrents au maintien (Pau, Epinal, Bastia et Avranches).

Le premier acte était globalement en faveur des locaux. En effet à part environ cinq bonnes premières minutes plus des occasions de François Borgniet sur une frappe lointaine de peu hors cadre ainsi qu’une déviation au premier poteau de Koro Koné juste à côté suite à un centre de Nadir Belhadj, on a surtout vu un Créteil dangereux. Cette impression était concrétisée très rapidement au score avec un penalty de Martin Mimoun au fond de la cage d’Axel Maraval (1-0, 12eme). On était même à un rien (ou plutôt un pied) du break à la pause mais une parade exceptionnel du pied du portier Sedanais empêchait Créteil de prendre un avantage trop important. A la pause, il y avait l’espoir de voir Sedan revenir mais aussi inquiétude après ce premier acte timide.

Sedan réagissait par moment en seconde période. Koro Koné avait l’occasion d’égaliser d’une reprise instantanée suite à un coup franc de Nadir Belhadj mais c’était sans compter sur Yann Kerboriou et sa vigilance sur sa ligne. L’autre problème de l’attaque sedanaise c’était Sébastien Puygrenier. L’ex joueur de Monaco a été impérial toujours présent dans sa surface que ce soit sur les balles aeriennes ou par sa capacité à jaillir devant un adversaire pour dégager le danger. A l’inverse, Créteil a également eu les possibilités de s’offrir une victoire plus large. Mais Hassane Kamara voyait sa frappe fuir de très peu le cadre, et les attaquants cristoliens stoppés à plusieurs reprises par des arrêts de Axel Maraval. Au final, une défaite et une situation de relégable avant la dernière journée pour Sedan. A l’inverse, Créteil assure avec cette victoire le maintien en National.

Sedan n’aura donc pas techniquement le contrôle de leur avenir. Certes, il y aura une obligation de s’imposer contre Avranches mais il faudra aussi des résultats favorables, notamment le CA Bastia en déplacement à Marseille Consolat, encore en lice pour un barrage en vue d’une accession en Ligue 2. Sedan – Avranches, ça sera à suivre vendredi prochain dès 18H sur la web-radio de RCF.

Retrouver les réactions de Nadir Belhadj et François Borgniet sur le www.sportiplex.fr rubrique Podcasts. Ecoutez ci-dessous celle du coach Nicolas Usaï.