CSSA : L’ambition mesurée !

A quelques heures de la reprise du championnat de national 2 (après la L1, L2, National 1), l’équipe sedanaise s’apprête à débuter cette saison 2018-2019 dans une certaine incertitude. En fait, cette saison marque de nombreux changement que ce soit au sein de l’effectif mais aussi du staff. Présentation.

L’Effectif: 

Après il y a deux ans une descente en National 2, Sedan avait réussi une performance sur le papier c’est-à-dire garder une majorité du groupe pour tenter l’aventure de la remontée. Cette remontée n’ayant pas eu lieu, et avec le contexte concurrentiel de cette division notamment avec les clubs de région parisienne, il était quasi obligatoire de repenser l’effectif. Comme prévu, les départs ont été nombreux. Dans les membres importants de la saison dernière, on notera le duo Axel Maraval-Demba Thiam partis les deux dans le même club en N1, Dunkerque. Toujours en défense, le duo De Taddeo-Mangan n’est plus, le premier cité ayant pris la direction de la Grèce, plus précisément de Panionios. Au milieu de terrain, Sedan repart de zéro (ou presque). Exit Borgniet (Villefranche en N1), Fadhloun et Grain (Virton), Lucas Daury (Quevilly-Rouen) ou encore Clément Simothé.  Dans le secteur offensif, à part celui de John Utaka, on peut aussi constater ceux de Sagun, Ghrieb, Billa ou encore Yuma.

Mais on le sait tous, départs signifie aussi arrivées. La doublure de Willy Maeyens s’appellera cette saison Benjamin Dubois (26 ans ex Charleville et Epernay). En défense, pour accompagner Mangan, Reihle ou encore Zeghdane, le CSSA comptera sur une partie de la défense de l’Amiens AC avec une découverte pour les fans du CSSA Diadié Diarra et une vieille connaissance en la personne de Habib Bellaïd. On peut également citer au rayons des arrivées dans ce secteur, ceux de Kévin Kouang (22 ans, ex Paris FC) et le latéral Alexandre Harvey (23 ans, ex Virton). Au milieu, autour des jeunes Muharrem Aktas et Babacar Diop, de l’expérience avec Christophe Autret (30 ans, ex Plabennec et Fleury) ainsi que Maxime Bourgeois (27 ans, ex Auxerre, Châteauroux et Andrézieux) et Cheikh Bangré (24 ans, formé à Toulouse, ex Pau et Bergerac), mais aussi des jeunes, Julien Michelet (20 ans, ex Auxerre) et Rashade Sido (23 ans, formé à Bastia, ex Beauvais). Dans le domaine offensif, deux autres retours celui de Dylan Suray et également Mustapha Kaboré (prêt du FC Metz). Mehdi Nagui et Karim Bouhmidi continuent également l’aventure. D’autres l’a débute, à l’image de Jeremy Bekhechi (25 ans, ex Croix, Quevilly-Rouen et Lyon Duchère) et Bryan Constant (24 ans, formé à Nice, ex Fréjus). Cette liste est évidement toujours modifiable même si aucune arrivée supplémentaire n’est prévu à court terme.

Le Staff: 

Exit Nicolas Usaï qui est retourné du côté de Marseille, mais plus tout à fait Consolat, le club étant devenu cet été l’Athlético Marseille. Exit également son adjoint Madjid Adjaoud (désormais adjoint à Virton de Marc Grosjean). Là aussi, on pourrait cependant parler de retour à l’image de Bellaïd, Suray ou Kaboré. Le nouveau coach du CSSA est en effet loin d’être inconnu puisqu’il s’agit de Sébastien Tambouret. Bien connu pour ses talents de formateur avec notamment une finale de Gambardella avec Sedan (face à Bordeaux en 2013), il revient après des expériences toujours dans le domaine de la formation à Auxerre et Metz, cette fois-ci en tant qu’entraîneur n°1 c’est-à-dire à la tête de l’équipe première, avec une grosse attente car si certes on projette le National que dans deux ans au sein du club, le CSSA a la vocation de jouer les premiers rôles (le plus possible) dès cette saison.

La Préparation:

Si il faut toujours se méfier des résultats des matchs amicaux, ne pas connaître la défaite dans cette étape d’une saison peut être vu comme un bon signe. En effet, après deux matchs nuls sur le même score face à Niederkorn (D1 luxembourg) et Dunkerque (1-1). Sedan a par la suite battu l’équipe d’Aulnoye (2-0), avant un match nul quelques jours plus tard à Differdange (0-0). Par la suite, nouvelle victoire face à Epernay (4-0) avant de terminer à Dugauguez sur un nouveau nul face à Virton (1-1).

Retrouvez le sentiment de Sébastien Tambouret sur la préparation et la reprise du Championnat à Belfort: https://soundcloud.com/sportiplex/sebastein-tambouret-apres-la-preparation-et-juste-avant-la-reprise-du-championnat-de-n2

Le Groupe:

Ce groupe ne sera pas simple pour le CSSA. Sedan a hérité du groupe D avec d’abord quelques promus (Feignies Aulnoye, Bobigny, Haguenau). La bataille pour la place en N1 promet d’être intense car si le grand public mettra Sedan dans ces favoris de part le statut, le nom et les infrastructures, d’autres semblent prétendre à ce statut naturellement. On peut mettre Fleury, présent jusqu’au sprint final la saison dernière et avec sur le papier un gros mercato. Créteil relégué de N1 voudra bien sûr retrouvez immédiatement l’antichambre de l’élite du football français. Comme Sedan, d’autres équipes avec une petite expérience de la N1 auront à cœur de jouer un rôle cette saison comme Belfort ou Épinal.  On peut aussi s’attendre à des surprises ou des confirmations de la saison dernière (Saint-Geneviève, Lusitanos, etc …). Enfin comme toujours, de part le statut de réserve et donc dans l’impossibilité d’accéder à la division supérieur, les matchs contre Lens, Lille ou encore Reims seront à suivre très attentivement.

La saison du CSSA sera comme l’ensemble des clubs de la région, à suivre sur les réseaux sociaux. Le Sportiplex continuera évidement la retransmission des matchs notamment à Dugauguez tout au long de la saison. Premier rendez-vous, le 25 Août pour Sedan – Lens B.