RBF : le début d’un nouveau cycle

Ce mardi 6 Juin, le Reims Basket Féminin a présenté officiellement son nouvel entraîneur. Il s’agit de David Girandière, 42 ans, dont 16 années passées successivement sur les bancs d’Anjou, d’Angers chez les hommes, puis chez les femmes qu’il fera monter en LFB en 2013. Au cours de cette conférence de presse, le Caennais a évoqué les objectifs à moyen terme fixés par le club Rémois, l’effectif pour la saison 2017-2018, mais nous a également donné plus de précisions sur son état d’esprit et son caractère.

Les objectifs

Tout d’abord, le président des Pétillantes Philippe Sauret a évoqué le nouveau projet étalé sur trois années, ayant pour objectif de jouer une nouvelle fois les play-offs pour cette saison 2017-2018, puis de retrouver au plus vite la 1ère division. Pour remplir cet objectif, le club dispose d’un budget de 600.000 euros, juste pour la prochaine saison. La direction souhaite également renforcer la formation en augmentant les heures d’entraînement, afin de labeliser le club. Enfin, le club souhaite faire monter l’équipe U20 en division supérieure dès l’année prochaine. Un projet très ambitieux donc pour les Pétillantes, qui a entre autres conquis le néo-entraîneur David Girandière qui a fait part de son adhésion à ce projet à notre micro (à retrouver ici), mais le club sait et saura se donner les moyens de remplir ses objectifs.

L’effectif

Concernant l’effectif pour la saison à venir, le mercato a été très agité. En effet, seules Popovic, Ba, Ousfar et Devillers gardent leur place au sein du groupe, tandis que 5 recrues ont été annoncées du côté de la Cité des Sacres. Il s’agit de Clémentine Morateur, de retour au club, en provenance d’Aulnoye, de Marine Debaut, arrivée de Landerneau, de Laetitia Guapo, spécialiste en 3X3 évoluant la saison passée du côté de Roanne, de Sarah Saint Martin, jeune joueuse issue de la réserve de Bourges, et enfin le gros coup du mercato, Patrice Butler, tout droit venue des Etats-Unis, où elle jouait pour l’équipe de Georgia Southern. Les Pétillantes compteront également dans leurs rangs 5 jeunes joueuses en tant que « partenaires d’entraînement », qui pourront ainsi progresser et pourquoi pas intégrer progressivement l’équipe type. Ce nouvel effectif bâti par David Girandière semble satisfaire le néo-Rémois, comme il nous l’a indiqué (à retrouver ici).

Les Pétillantes reprendront l’entraînement le 9 août, et bénéficieront de 7 rencontres de préparation, dont un derby face aux voisines Ardennaises, les Flammes Carolo.

En attendant, retrouvez ici comment David Girandière définit son état d’esprit et son caractère.