RCH-Kingersheim : le RCH rechute

Soirée difficile pour les Panthères du Reims Champagne Handball hier soir du côté du gymnase Vasco de Gama où les filles de Quentin Petit n’ont pas réussi à enchaîner une deuxième victoire de suite face aux Alsaciennes de Kingersheim. Pourtant, les Champenoises abordaient cette rencontre avec beaucoup de confiance engrangée samedi dernier suite à leur victoire 30 à 29 décrochée sur le fil face à Sainte-Maure Troyes. Mais après une première période où elles ont été dominatrices, emmenées par leur capitaine Anne-Sophie Claude, de retour de blessure, et leur gardienne Anamaria-Luiza Mreana en pleine forme (16 arrêts) leur permettant de mener de 3 longueurs à la pause (11 à 8), les Panthères se sont faites devancer par des Alsaciennes qui ont prouvé qu’elles méritaient leur 4ème place au classement. La tendance s’est donc inversée après la pause, et les Rémoises ont dû assister impuissantes au récital joué par les filles de Laurent Gschwind, pour au final encaisser une lourde défaite 23 à 29.

Les Panthères restent bloquées à la 8ème place du championnat, et vont devoir encore batailler pendant trois journées pour assurer leur maintien en N2F. Tout commence par un déplacement périlleux du côté d’Altkirch (2ème) la semaine prochaine, puis deux rencontres face à des équipes à leur portée pour finir la saison en beauté on l’espère.