Sedan 1-0 Arras: Une victoire sans convaincre !

Deux semaines après la défaite à Delaune dans le derby, le CSSA affrontait ce qui semblait, sur le papier, être la formation parfaite pour se remettre à l’endroit et entamer une reconquête de Dugauguez. En effet, fort de seulement deux succès à domicile cette saison (Reims et Croix), Sedan recevait une équipe d’Arras quasi déjà condamnée à la relégation et qui n’a jamais pris les trois points hors de leur stade.

Oui mais voilà, rien ne se passait vraiment comme prévu sur le terrain. Si il ne faut pas parler de syndrome Dugauguez, on constatait tout de même de nombreux mauvais choix, imprécisions, déchets techniques, etc … entre envie de trop bien faire et peur qui paralyse. En face, Arras, avec sans doute beaucoup moins de questions en tête, plus fluide et dans la capacité de garder le ballon. Le match démarrait avec une domination visiteuse puis rapidement deux situations, une de chaque côté, mais que ce soit le duel entre Gary Ambroise face à Geoffrey Lembet ou la reprise de Bryan Constant suite à un centre venant de la droite, tout ceci vite mis à l’arrêt pour des hors jeu. Au rayon des occasions, c’était à peu près tout pour le CSSA. A l’inverse, Arras avait les possibilités de rentrer aux vestiaires avec un avantage au score. C’était sans compter sur Geoffrey Lembet auteur de quelques arrêts dont notamment face à Ambroise suite à une interception de ce dernier sur une passe en retrait de la défense ardennaise ou encore un face-à-face contre Franck Vaast. A la pause et grâce à son gardien tout restait possible avec ce score nul et vierge.

On pensait le CSSA dans de meilleures dispositions après la pause après une frappe lointaine de Toufik Zeghdane que déviait Anthony Meunier au pied de son poteau. Mais Arras continuait rapidement à se montrer dangereux et il fallait même le poteau puis la vigilance de Lembet sur un centre de Thomas Dumortier que coupait Ambroise au premier poteau. L’obligation de points de chaque côté conjugué à la fatigue et la prise de risque permettait au match en fin de rencontre de passer dans le désordre le plus complet. Ce désordre permettait à Geoffrey Lembet de se montrer à nouveau décisif à plusieurs reprises mais également au CSSA de se créer des occasions à l’image d’une tête de Habib Bellaid de peu hors cadre sur un centre rentrant. C’est finalement juste avant le temps additionnel que la délivrance pointait son nez. « Monsieur But » cette saison Jeremy Bekhechi ouvrait le score en remportant son duel face à Anthony Meunier (1-0, 89eme).

Sedan pourra remercier son attaquant et son gardien pour ce succès. Cette victoire ne permet pas être mathématiquement maintenu. Elle permet tout de même aux ardennais de prendre 9 points d’avance sur le premier relégable, Feignies-Aulnoye (avec certes un match en plus) mais aussi la 6ème place au classement à 6 matchs de la fin. Il faudra faire un nouveau pas (sans doute le dernier) vers le maintien la semaine prochaine en allant défier Bobigny. En attendant cela, Sedan évite de se faire (plus) peur en vue du maintien et gagne par la même occasion à domicile et dans cette saison, il faudra s’en contenter.

Ecoutez la réaction du coach du CSSA, Sébastien Tambouret: