Sedan ne se rate pas

Sedan ne pouvait réaliser meilleure opération comptable que celle de s’imposer face à un concurrent direct pour la montée, et cette victoire 2-0 comptera assurément dans la course à la montée. Ce succès permet aux Ardennais de grimper à la troisième place du classement avec 27 points au compteur et une journée de moins que le deuxième Sainte-Geneviève et le quatrième Bastia-Borgo mais, Fleury le leader compte une journée de moins que le CSSA et culmine à 29 points.

Les Sedanais se sont montrés solides face à un adversaire qui était venu pour prendre des points. Sedan ne se précipitait pas et ouvrait le score par Sagun au quart d’heure de jeu à la suite d’un beau mouvement collectif. Dès lors, les Ardennais se sentaient plus libérés et multipliaient les offensives. John Utaka tergiversait malheureusement trop devant le but et ratait le break (30e). Le CSSA continuait de dominer mais les Corses se montraient néanmoins dangereux en contre attaque jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les Ardennais reprenaient le jeu à leur compte et ils ne leur fallait que cinq minutes pour doubler la mise suite à un coup-franc magnifiquement orchestré par Daury. Celui-ci passait au dessus du mur et s’en allait mourrir dans le petit filet du gardien Bastiais (50e). Ce deuxième but mettait les Sedanais en situation plus confortable certes mais ils imposaient un défi physique d’autant plus constant aux insulaires qui n’abdiquaient pas pour autant. Finalement, le CSSA tenait sa première victoire de l’année civile et envoyait un message clair aux autres prétendants.

 

Dorian Benissa.